Résultats de l’étude “Une voix pour les jeunes réfugiés syriens” ASDA’A Burson-Marsteller

Pour une majorité de jeunes réfugiés syriens, le retour en Syrie est improbable, à moins que la guerre s’achève et que le groupe Etat islamique quitte le pays

Paris, le 3 août 2017 – Pour sa neuvième édition, l’enquête 2017 d’ASDA’A Burson-Marsteller sur la jeunesse arabe est accompagnée d’une étude dédiée à la jeunesse syrienne réfugiée en Jordanie et au Liban, et à ses aspirations, ses préoccupations et ses attentes. En voici les cinq principaux enseignements.

Pour lire la suite du communiqué cliquez ici.